Je rédige pour vos lecteurs... avec votre style !

Ma formation en rédaction web chez SEOmantique

J’ai choisi d’apprendre à écrire pour le web, à distance, avec un vrai professionnel

Quand j’ai débuté la rédaction web, je n’imaginais pas tout ce qui se cache derrière le simple mot « rédacteur ». C’est grâce à ma formation à distance avec un formateur que j’ai pu mesurer toute l’importance de mon travail auprès des clients. Écrire pour le web, c’est le mélange de la technique et de l’humain. C’est un métier qu’il est nécessaire d’apprendre. C’est ce que j’ai fait, chez SEOmantique.

Pourquoi faire une formation en rédaction web ?

J’ai toujours aimé les formations, quel que soit le domaine, pourvu qu’il m’intéresse. Apprendre de nouvelles choses est enrichissant et j’aime creuser les sujets, connaître le moyen pour atteindre un résultat et m’approprier les techniques d’une spécialité.

Plus jeune, j’aurais aimé être journaliste. Je suis devenue infirmière et je ne regretterai jamais ce choix. Mais, l’envie de rédiger ne s’est jamais véritablement estompée. Quelles possibilités existait-il pour rejoindre ce désir ? J’ai effectué des recherches. C’est de cette manière que j’ai découvert le métier de rédactrice web.

J’ai commencé à rédiger sur une plateforme de rédaction. Je voulais tester, savoir si cette discipline était faite pour moi et si ça valait le coup de me lancer dans cette voie.

Je me suis renseignée sur le net pour apprendre à bien rédiger pour le web, j’ai consulté beaucoup de sites, lu des articles et regardé des vidéos. Toutes ces ressources sont loin de se valoir en qualité, mais c’est en explorant que j’ai pu faire le tri entre les vrais professionnels et les autres.

Quand on veut développer ses compétences, il n’y a pas mille possibilités ! Je ressentais l’envie d’autre chose, de quitter la plateforme, de travailler avec des clients directs.

Alors, certain parlent du syndrome de l’imposteur, d’autres de légitimité… Peut-être, mais c’est surtout d’un manque de compétences solides que je manquais. Je m’en suis rendu compte et la seule manière pour moi de m’affranchir de ce handicap était la formation. Mais pas n’importe laquelle !

SEOmantique : un choix de formation bien ciblé

choisir

Apprendre l’excellence, auprès des meilleurs

« Ne pas se comparer ». C’est une phrase que je vois et que j’entends régulièrement sur le web et sur les réseaux sociaux.

En ce qui me concerne, je ne fonctionne pas de cette manière. Me comparer aux autres me permet de voir quelles sont mes lacunes et de positionner mon objectif au niveau que je veux atteindre. C’est ce qu’il s’est passé pour le choix de ma formation.

Mais qui est SEOmantique ? C’est une agence éditoriale collaborative, qui a pour capitaine David Gos, et qui travaille sur le contenu web d’entreprises et d’entrepreneurs. Chez SEOmantique, ils publient régulièrement des articles de grande qualité à destination des freelances et des clients.

Pourquoi prenez-vous des cours de danse ? Certainement pour apprendre la salsa comme un pro. De la même façon, j’ai voulu faire une formation dans laquelle j’allais apprendre à rédiger de la manière professionnelle et excellente qui caractérise les articles du journal de SEOmantique.

Alors oui, je me suis comparée. Pas pour dénigrer mon manque de connaissances, mais pour viser le meilleur.

Envie de voir le site où j’ai fait ma formation ?

Pourquoi apprendre « ici » et pas « ailleurs » ?

J’ai choisi de me former chez SEOmantique, parce que mon formateur est un être humain, qui parle et qui échange. David n’est pas une boîte mail, un autorépondeur, ou un « fichier pdf, corrigé type de l’exercice 4 ».

Certaines formations ne proposent aucun retour. Il y a des vidéos ou des articles à consulter, des exercices à faire, mais aucun retour de correction de la part du formateur. Uniquement un numéro de CB à inscrire et un code d’accès à recevoir. Comment apprendre sans retour sur son travail ? IMPOSSIBLE !

Avant de m’inscrire à la formation, j’ai eu un entretien téléphonique avec David. Nous avons échangé sur mon expérience, mes objectifs et il m’a expliqué le déroulement de la formation :

  • Un accès au centre de formation
  • 10 modules
  • Des vidéos, des audio, des articles
  • Des recherches à effectuer
  • Un exercice corrigé par module
  • Un accompagnement téléphonique illimité
coaching

La meilleure façon d’apprendre (pas facile, mais efficace !)

Au-delà du contenu de l’apprentissage, je reviens sur les deux éléments qui font l’énorme différence de performance avec les autres formations, ceux qui font que j’ai atteint un niveau de rédaction au-delà de mes objectifs.

Plus haut, je vous parle d’un exercice corrigé par module. Ne croyez pas qu’il s’agisse d’une correction simple avec quelques annotations. Non. Le fond et la forme sont dé-cor-ti-qués.

Et il faut recommencer.

Combien de fois ? Jusqu’à ce que l’article soit ok. JUSQU’À CE QUE L’ARTICLE SOIT OK !

Quelle formation propose cette manière de corriger ? À ma connaissance, aucune autre formation en rédaction web.

L’accompagnement téléphonique est très appréciable pour mieux comprendre la méthodologie de la rédaction web, mais aussi pour réfléchir sur tous les enjeux qui sont le cœur du métier de rédacteur.

Ces séances m’ont été d’une réelle utilité. La plus petite question que j’ai pu me poser a trouvé une réponse complète, vraiment.

Alors, pour ne rien vous cacher, la formation a été assez éprouvante.

Étudier, rechercher, faire les exercices et les recommencer encore et encore… c’est très difficile. Se voir refuser un travail parce qu’il ne correspond pas aux attentes, c’est décourageant.

Mais quelle progression ! Quelle explosion de mes compétences !

C’est ça la bonne manière d’apprendre ! Essayer, échouer, réessayer, réussir. C’est comme ça que j’ai appris mon nouveau métier, avec SEOmantique.

Écrire pour le web, mais pas seulement…

Avant ma formation, je n’avais que très peu de notions de webmarketing.

Je suis infirmière, je n’ai jamais eu d’apprentissage autour des notions de vente et de commerce… J’irai même jusqu’à dire que je ne voyais pas d’un très bon œil le marketing et la communication.

Avec la formation de SEOmantique, je n’ai pas uniquement appris à rédiger un article « SEO friendly ». Aujourd’hui, je suis capable d’aider mes clients à développer leur projet et à vendre leurs produits en accord avec les valeurs de leur entreprise via les textes que je rédige.

Recherches documentaires, SEO, persona, briefing, besoins du client, ligne éditoriale, copywriting, appel à l’action, storytelling, valeurs et spirit du rédacteur web.

Merci, SEOmantique, d’avoir ouvert l’horizon.

regarder l'horizon

Un centre d’excellence pour apprendre à dépasser mes propres objectifs !

J’ai beaucoup réfléchi avant de choisir le terme « excellence », que je trouve un peu prétentieux au premier abord. Mais finalement non. Que cherchons-nous ? À atteindre le « pas mal, mais bof en fait… » ou le « très bien, sauf ici où c’est pas génial… » ?

Nous sommes d’accord…


Si vous souhaitez vous faire une idée du type d’enseignement que propose SEOmantique, vous pouvez consulter gratuitement sur Udemy la formation d’introduction au métier de rédacteur web.


Je précise ici, au cas où des rédacteurs liraient cet article, que je ne bénéficie d’aucune affiliation financée vers la formation de SEOmantique.

Et je précise aussi, par souci de transparence, que je suis aujourd’hui équipière ponctuelle, depuis ma formation, dans l’équipe de SEOmantique.

Cet article a 2 commentaires

  1. Coucou Magali,
    Je présente A. Kessou, acheteuse compulsive de formation depuis 3 ans, en cours de sevrage…
    C’est vraiment dommage que tu ne sois pas affiliée, ce n’est pas une honte quand le produite est bon!
    Parce qu’à moi, tu m’as vraiment donné envie de faire cette formation, même si le SEO est loin d’être ma priorité en ce moment. Il fait parti de ma stratégie globale, donc, ça me parle.
    J’avais vu passer l’offre de Lucie Rondelet (qui est moins chère) mais comme tu le dis très bien, si tu n’as aucun retour sur ce que tu fais autant essayer de faire un gâteau dans le noir: ça peut être mangeable, mais faut quand même pas espérer obtenir le résultat espéré^^. Et puis accessoirement elle trop Olivier Roland affiliate à mon goût.
    Donc je pense que je vais souscrire aux conseils personnalisés pour l’instant.
    Encore merci pour cet article Magali, grâce à toi j’ai évité l’ACFI: l’achat compulsif de formation inappropriée
    Bon week end si tu fais le pont

  2. Merci pour ton commentaire ! L’ACFI n’est jamais une bonne chose, en effet ! Et l’affiliation, c’est pas mon truc… 🙂
    Si tu as besoin de conseils, n’hésite pas !

Laisser un commentaire

Fermer le menu